Première partie


Ouvrons RT Pro, l'écran s'affiche, Commençons par la barre des menus et sélectionnons « Fichiers »

Nous obtenons ceci :

Sélectionnons « OUVRIR ». La fenêtre vous offre plusieurs possibilités de choix…..



Double Clic sur Roadmaster Dans mon cas, j'obtiens ceci.



Ces fichiers sont issus de l'utilisation d'un tripy 1,

Certains d'entres-vous n'obtiendrons aucun fichier, c'est normal si vous n'avez jamais utilisé le tripy 1,

Passons maintenant au fichier « Track ». Il s'agit en général de fichier que vous avez téléchargé et enregistré directement dans « Road Tracer ».

Le choix suivant est « ROADBOOKS ». Cette fonction vous permet d'ouvrir tous les RB enregistrés dans RT Pro. Ici, le choix est multiple :



La sélection suivante est « poi » . Double clicquez et normalement, vous devriez obtenir ceci :



Ouvrez ce fichier et, si vous êtes utilisateur d'un tripy 1 ou si vous l'avez été précédemment, vous devriez obtenir ceci :



Il s'agit ici de la sélection originale des pays et de leurs POI utilisés lors de la création du programme Tripy.

Passons maintenant à la fonction suivante, « voir sur Google Map ». Lorsque vous ouvrez un RB (Roadbook), vous avez la possibilité de visionner ce RB via Google Map :



Vous avez aussi la possibilité d'utiliser « voir sur Google Earth » :



Je ne vais pas développer les fonctions « Sauver », « Sauver sous » et « Fermer » qui correspondent à « Enregistrer », « Enregistrer sous » et « Fermer »

Quant à la commande « Communication », celle-ci est destinée au tripy 1.

Lorsque vous ouvrez cette comme commande, une fenêtre s'ouvre et dévoile deux colonnes, Celle de gauche est attribuée au disque dur de votre PC, quelque soit le modèle de Tripy, et la droite est réservée au tripy 1.



Vous avez, évidemment, la possibilité de faire « glisser » un ou plusieurs fichiers RB (après sélection Of Course) à l'aide des flèches Gauche/Droite située entres les deux colonnes, soit du Tripy 1 vers la colonne PC, soit l'inverse.

Vous pouvez aussi transférer les traces et les enregistrements opérés via le Tripy 1 vers le PC comme décrit ci-dessus,

Toutefois, en manipulant les commandes de la colonne de gauche = PC, je peux afficher tous mes RB alors que je n'utilise que le tripy 2.

Je peux donc transférer des fichiers tripy 2 vers un Rodmaster tripy 1.

Pour la commande « Imprimer », je vous laisse deviner.

Nous arrivons à la fonction « Modèles ». Cette fonction est plus particulièrement réservée aux organisateurs de rallyes utilisant des RB « papier ».

Ceux-ci peuvent être agrémentés de divers détails tels que, police d'écriture modifiée à votre souhait, couleur d'écriture ou présentation personnalisée selon le choix de l'organisateur.



Vous pouvez, évidemment, corser vos balades en imposant un RB papier comme les vieux de la vieille.



Deuxième partie


Nous allons examiner le menu « Editer ». Après sélection, nous obtenons une liste déroulante détaillée comme suit :

La fenêtre possède deux onglets « Général » et « Sécurité ». En sélectionnant « Général », voici l'affichage :



Vous constaterez qu'à la rubrique « couleur », il y a un petit carré représentant la couleur (bleu) du RB. Si vous êtes attentif, vous aurez remarqué que l'onglet du RB « actif » = ouvert, possède lui aussi le même petit carré de la même couleur.

Par défaut, cette couleur est « bleue » mais il vous est loisible de la changer et cette modification apparaîtra dans l'onglet.

Vous avez aussi la possibilité de protéger votre RB en sélectionnant l'onglet « Sécurité »



Vous pourrez y insérer un mot de passe ainsi qu'une période d'utilisation bien définie.





Plusieurs onglets vous permettent de paramétrer vos RB :

Il vous permet de sélectionner le type de coordonnées gps = DMS (Degré – minute – seconde)

= DM (Degré – minute)

= Décimal (Degré – décimal)

Le choix du type de coordonnées est d'une grande importance lorsque vous devez rechercher un lieu via des coordonnées vous fournies par une tierce personne.

Il ne faudra pas perdre de vue que ce choix s'impose, par conséquent, aussi dans votre Tripy. C'est un détail d'une grande importance si vous êtes en panne ou quelque peu embourbé et que le dépanneur n'utilise qu'un seul type de coordonnées.

La description de la fenêtre est explicite :



Concernant « l'ouverture d'un RB », je choisi toujours le Way Point (WP) de départ, c'est à vous de voir ce qui vous convient le mieux,



Je ne vais pas m'étendre car il y a un bug concernant le choix de la couleur des RB inactifs. Sachez simplement que si vous souhaiter changer la couleur du / des RB inactif(s), il vous faudra passer par la rubrique « Propriétés ».

Pour les autres options, tout fonctionne normalement.








Troisième partie

Dans ce troisième volet de révision, nous abordons le menu « Fenêtre » qui se compose de sept commandes.



« Note par défaut » = notes élaborées par les développeurs :tripy: . Ces notes = WP pourront être modifiées à souhait en fonction des divers carrefours rencontrés sur l'itinéraire.











Le nombre d'onglet dépend de vos besoins.

« Localité » vous permet de rechercher une localité avec ou sans dénomination de rue. Une « coche » vous offre la possibilité de « zoomer » sur la localité, ce qui place celle-ci automatiquement au centre de la carte.



« Position » avec cette commande, vous avez aussi la possibilité de rechercher un lieu si vous en connaissez la position gps.



« Distance » Cette option peut s'avérer très utile lorsque vous êtes informé de la présence d'un souci sur l'itinéraire de votre RB et que vous connaissez la position kilométrique par rapport au début de l'itinéraire.

Il vous suffira d'indiquer cette distance dans la case ad hoc + « coche » zoom + « Show » et RT Pro installera le point exact sur le Track. Vous pourrez, le cas échéant, ajouter un WP.

Dans la capture ci-après, j'ai ouvert un RB puis ai inscrit la distance : 25 km + zoom + ajouter WP. Celui-ci porte le n° 75.1



Il arrive parfois qu' après avoir ouvert un RB, aucune note n’apparaît dans la colonne gauche de l'écran du pc (mon RB est ouvert et j'ai sélectionné le WP 75)



Dans ce cas, vous devez simplement appuyer sur la touche « F10 » ou cliquer sur « Fenetre » + « Editeur de WP » et vous obtiendrez ceci :



En ouvrant le navigateur de Poi, vous pouvez choisir les Poi que vous souhaitez voir apparaître le long du track de votre RB. Plusieurs options vous permettent d'en ajouter, d'en supprimer, d'en éditer afin de les modifier, de créer des nouveaux dossiers dans lesquels vous pourrez inclure de nouveaux fichiers, etc.



Dans la capture ci-dessus, j'ai sélectionné tous les pays mais pas tous les fichiers tels que : administration communale, pompe à essence etc...Sauf pour la Belgique. Un bâtiment administratif apparaitra comme ceci le long de votre RB :



Cette fonction s'actionne automatiquement lorsqu'il y a une erreur de positionnement de WP ou de point track lors du routage.

La fenêtre qui s'ouvre vous informe de cette erreur et la « coche » zoom vous permet de la visualiser sur l'itinéraire .



Lors de la « grosse » mise à jour 2,xx cette fonction n'était réservée qu'aux développeurs Tripy mais ils oublièrent de la désactiver.

Lorsqu'un RB est ouvert et que vous sélectionnez cette commande, voici ce que vous obtenez :



Vous remarquerez que j'utilise le zoom 2 km….

Pour voir apparaître la carte avec votre RB, vous devrez sélectionner un autre WP via la fenêtre ad hoc, dans ce cas j'ai sélectionné le WP 3.



Vous constatez que si la carte s'affiche, vous ne pourrez visionner votre RB entièrement qu'en déplaçant la carte ou en diminuant le zoom de celle-ci. Il vous faudra donc effectuer plusieurs manœuvres qui vous ferons perdre du temps.

Mais ce n'est pas un problème car il existe une commande permettant de le voir en entier en un clic...C'est pour une prochaine fois !!!

Il peut arriver qu'une note soit visible dans la colonne gauche de votre écran sans aucune information la concernant …



La raison en est simple, l' « inspecteur » n'est pas activé. Appuyer sur « F7 » et vous obtenez ceci :




Quatrième partie

Après avoir revu en détail les menus « Fichier », « Editer », et « Fenêtre », examinons le quatrième à savoir « WayPoints »,

Ce menu est divisé en quatre sous menus :

Cette commande est explicite et n'est, à mon avis, pas utile car il en existe une autre bien plus rapide qui sera détaillée ultérieurement.

Idem point « A »,

Lorsque vous « tracez » un RB, vous pouvez le rendre plus attractif en y insérant une ou plusieurs pages d'accueil, telles celles-ci :



Si vous êtes attentifs, vous aurez constaté qu' il est possible d'afficher, sur le Tripy 2, ces pages d'accueil pendant un certain temps. Première page = 5 '' et la seconde = 10 ''.

Ce laps de temps écoulé, le Tripy 2 affichera le premier WP du RB. Si vous décidez de « cocher » « Pas de temporisation », il vous faudra utiliser les commandes « gauche / droite » du Tripy pour passer de la page « pas de temporisation » à la seconde ou vers le premier WP.

Cette commande ne fonctionne évidemment que pour les pages d'accueil.

S' il vous arrive de devoir ajouter ou supprimer un ou plusieurs WP, cette commande vous permet une renumérotation dans l'ordre chronologique.

Dans l'exemple ci-dessous, j'ai supprimé le WP 8. Avec la renumérotation, le WP9 serait devenu le WP8, logique .

Sans effectuer de renumérotation, j'en ajoute un en lieu et place de ce WP8. J'en obtiens donc un nouveau numéroté « 7.1 ». Après renumérotation, il redeviendra le WP8.

N'oubliez pas qu'après ces interventions, IL FAUT ENREGISTRER LA / LES MODIFICATION(S)



En effectuant la commande « renumérotation », vous obtenez ceci :



Si vous avez supprimé un ou plusieurs WP du début du RB, la renumérotation se fera à partir du premier WP existant sur le track.



Cinquième partie


Le cinquième menu « Dessiner » permet de modifier les notes afin de les rendre plus précises et plus explicite.

Il n'est nullement besoin de développer ce sous-menu dont la compréhension est, je pense, évidente, d'autant qu'il existe des commandes directes en un clic qui font gagner du temps.



Sixième partie


Nous voici donc arrivé au sixième et avant dernier, celui du « Tracé ».

Il est composé de quinze sous-menus :

J'ouvre une trace enregistrée dans mon Tripy. Celle-ci est longue de 157,574 km…



Après sélection de « Extraire WP », voici le résultat :



Examinez la fenêtre "Propriétés", les 157,574 km de départ sont devenus 554,483 km...

Le mode « Balises » peut-être inséré dans un RB ordinaire afin de le « corser » (= exercice de manipulation du T2) quelque peu.

Voici un RB balises :




Septième partie


Analysons maintenant la partie gauche de l'écran RT Pro réservée aux propriétés des WP :

Vous observez, sous les divers menus « Fichier » « Editer » et autres, des commandes constituées d'un carré avec flèche dirigée vers la gauche = WP précédent (+ une petite fenêtre affichant le WP affiché ou la page d'accueil) + un autre carré avec flèche dirigée vers la droite = WP suivant.

Ces commandes sont les commandes, en un clic, remplaçant celles du menu « Way Point », lesquelles sont plus rapide et + simples:



Vous avez aussi la possibilité de visionner les notes en affichant la liste déroulante des WP et d'utiliser les flèches directionnelles gauche / bas / droite / haut.



Une autre méthode est d'ouvrir la liste déroulante des WP + clique gauche sur l'un d'eux et d'utiliser la roulette de la souris pour visionner les notes, qui (dans les trois cas) sont surbrillées et visibles sur le track du RB.

Souvenez-vous du menu « Dessiner », voici les commandes en un clic , elles sont relativement explicites :



Vous avez, évidemment, la possibilité d'ajouter une image (dans les RB papier) ou un texte dans la création de votre WP = Note sur l'écran.



Abordons les détails du WP = Note.



Trois onglets apparaissent, le premier = Note.

Elle peut-être plus précisément détaillé via « Type » :

Way Point :





Vous pouvez constater qu'il n'y a aucune distance de maintien du POI, seule la distance le séparant de la note = WP précédent est affichée.



La distance de maintien de la « Station service » peut-être modifiée comme celle d'un WP.

Second onglet = « Figure »

En cliquant sur une note ou image affichée, l'onglet "figure" est automatiquement ouvert, et vous informe des caractéristiques de cette image ou note.



L'onglet « Point » affiche la position GPS d'un point sélectionné sur le track.



PS : Savez-vous qu'après avoir sélectionné un point sur le track, il vous suffit de manipuler la roulette de la souris pour déplacer le point sélectionné soit dans le sens de routage, soit dans le sens inverse.

Passons maintenant dans la partie « Carte » délimitée par le cadre rouge.



Une loupe « + » et son contraire sont évidentes.

Une « Main » = outil de déplacement de la carte est d'une compréhension sans équivoque en exécutant et maintenant "clic gauche" avec le mini « rat ». La carte peut aussi être déplacée avec les flèches directionnelles Haut - Bas - Gauche - Droite.

Le zoom (=300 M) suivi du signe « + » + une fenêtre munie d'un curseur (= très rapide pour modifier le zoom) + le signe « - » qui diminue le zoom.

Ah !!! que voici une commande efficace, souvenez-vous : « Fenêtre » + « Montrer carte » = Perte de temps et inefficacité. Je précisais qu'il existait une commande en « un clic » rapide pour afficher votre RB en entier sur la carte=



Voici maintenant une commande que 75 % d'entre-vous n'utilise pas et pourtant, elle vous offre la possibilité de découvrir beaucoup plus de détails de la situation des lieux qui vous permettent d'affiner votre track.

Testez et vous serez surpris :



L’icône suivante permet l'agrandissement de la carte RT Pro = TVM Europe ou les cartes que vous avez scannées...Et non les options « Montrer sur Google Map » ou « Montrer sur Google Earth ».



L’icône suivante:



Cette commande vous permet d'effectuer via « Clic droit » : le « Routage » de votre RB ou sélectionner un point track = clic gauche + déplacement du point via la roulette de la « souris » ou d'effectuer un zoom en avant ou en arrière ou « Centrer » un lieu ou une localité de la carte ou « chercher localité = F9 » ou accéder aux « propriétés du RB » ou « supprimer WP » ou « effacer les balises » ou « Sélectionner tout » ou « Sauver sélection » ou « Connecter 2 tracks » ou « Ajouter POI » ou « Copier le nom de la route dans WP ».

Elle vous permet aussi de déplacer la carte, soit en appuyant sur la barre d'espace (elle devient la "main" = outil de déplacement de la carte) soit en la faisant glisser vers les bords de carte.

La capture suivante indique le type de carte sélectionnée pour effectuer votre routage ou votre sélection de RB ou de Trace, le carré avec les trois ... correspond à la commande "Gestion des cartes"



TVM Europe :



Google



TTM Micheli FR :



Vous remarquerez que les divers POI = Administrations + Stations essence + vos POI personnels sont visibles = "F11" = "Navigateur POI" du menu "Fenêtre"